D’où vient le rock and roll ? Origine et Histoire

569
histoire-rock and roll

Le rock and roll en tant que genre musical est apparu bien avant les années 1950.

Véritable expression culturelle nourrie de nombreuses influences, parmi lesquelles l’influence de la musique noire, le blues, le jazz, le ragtime, le gospel, le rock and roll ont réussi à se tailler une place de choix sur la scène musicale mondiale et à se mêler à divers genres du monde entier.

Des artistes de tous les continents l’ont adopté, reconnaissant en lui une expression contre-culturelle et une rupture avec les valeurs traditionnelles de l’après-guerre.

Les origines du rock ?

L’origine de l’expression « rock and roll », que l’on peut traduire par « roulis », remonte à 1951. Ces mots n’étaient pas nouveaux ; les Afro-Américains les utilisaient en argot pour désigner les rapports sexuels. En juillet de cette année-là, Alan Freed, 29 ans, venait d’emménager à Cleveland.

Il était un DJ qui avait travaillé à la station de radio WAKR d’Akron, dans l’État de l’Ohio, où il jouait du jazz et de la musique pop. Il est déjà devenu une personnalité connue dans les médias radiophoniques américains et l’impresario de disques Leo Mintz n’hésite pas à l’engager pour animer une émission de radio consacrée à la musique nouvelle, un mélange de blues du delta du Mississippi, de hillbilly, de gospel et de jazz.

Ces genres étaient très populaires auprès des jeunes de l’époque, et Mintz avait remarqué que chaque fois que des garçons et des filles passaient devant son magasin de disques, ils dansaient spontanément sur le nouveau rythme.

De nombreuses stations de radio ont refusé la demande de l’entrepreneur, réticentes à être identifiées à autant de musique afro-américaine. Cela n’a cependant pas arrêté l’élan de Mintz et Freed, qui ont finalement réussi à obtenir un créneau sur la station WJW de Cleveland. L’émission s’appelait « The Moondog Rock & Roll House Party », et favorisée par le créneau horaire qui leur était accordé, les samedis entre 23h15 et 2h du matin, elle était largement écoutée par les jeunes noirs et blancs. Ils sont devenus un grand événement médiatique le long de la côte Est. Ils sont devenus si populaires que les groupes de rock’n’roll ont afflué vers eux pour jouer leur musique.

Le premier concert de rock and roll

Le 21 mars 1952, la Cleveland Arena a accueilli ce que l’on peut appeler le premier concert de rock and roll en direct de l’histoire. Alan Freed l’a organisé avec ses promoteurs, Leo Mintz et Lew Platt, un promoteur de concerts local.

Le Moondog Coronation Ball comprendra des spectacles de Paul Williams and the Hucklebuckers, Tiny Grimes and the Rocking Highlanders, the Dominoes, Varetta Dillard et Danny Cobb.

Les jeunes étaient ravis de voir Freed en personne, qu’ils considéraient comme une sorte de « gars cool que personne d’autre n’a ». Le style du DJ, qui parle dans le micro tout en jouant de la cloche à vache et en présentant et commentant les disques, est révolutionnaire.

Malheureusement, le spectacle a été une hécatombe, anticipant peut-être la réputation des concerts de rock comme étant une explosion. La Cleveland Arena avait une capacité maximale de 10 000 personnes, et les jours précédents avaient suscité un tel engouement que 20 000 billets ont été imprimés, dont de nombreux faux billets. Le spectacle devait commencer à 22 heures, et une demi-heure avant, 6 000 personnes étaient dehors, furieuses de ne pas pouvoir obtenir de billets.

Ils ont pris d’assaut le stade, brisant les panneaux de verre de la grille et traversant la police pour entrer. L’acoustique de la salle était très mauvaise, et le spectacle des deux premiers groupes prévus pouvait à peine être entendu. Il y a même eu des bagarres de poings dans la foule. La police et les pompiers ont dû annuler le concert une demi-heure seulement après son début. Le lendemain, Alan Freed s’est excusé publiquement à la radio pour ces incidents, qualifiant l’événement de « concours de danse ».

En 1986, la radio rock WMMS de Cleveland a lancé une campagne visant à construire un Rock and Roll Hall of Fame à Cleveland en hommage à l’héritage d’Alan Freed. Le lit de roches d’origine avait été planté au début des années 1950 et n’allait pas tarder à se renforcer au cours des années suivantes.

Avez-vous découvert notre précédent article qui présente l’histoire du rap ?