Le métier de Chef de projet événementiel en Portage salarial 

123
Portage salarial

La mission principale d’un Chef de projet événementiel est d’organiser un événement au profit de son client. Un séminaire, une soirée ou encore un salon des entrepreneurs, les idées n’en manquent pas. À première vue, ses tâches semblent simples, pourtant, il va se charger de tout. En quoi consiste le métier de Chef de projet événementiel en Portage salarial ? Voici tous les détails à savoir sur ce professionnel.

Les multiples attributions d’un chef de projet évènementiel

Le Chef de projet événementiel assure diverses attributions. Il est présent dès la conception du projet jusqu’à sa réalisation. Il gère l’ensemble des opérations.

  • Il s’occupe de l’animation lors des réunions de clients. Il élabore avec l’entreprise concernée le cahier des charges, mais aussi le budget.
  • Il se charge des matériels nécessaires pour l’événement tels que la sonorisation. Il accomplit les démarches auprès des autorités.
  • Il fait une proposition de plan de communication et harmonise l’opération le du jour J.
  • Il constate le résultat médiatique de l’événement et le rapporte à son client.
  • Un chef de projet peut aussi bien gérer un team building pour une société ou une soirée chic pour des particuliers

Le salaire d’un Chef de projet événementiel

On ne peut pas définir avec exactitude le salaire gagné par un Chef de projet événementiel. Il est lié à plusieurs paramètres. En tout cas, comme il s’agit d’une personne créative, polyvalente et dispose des contacts, il bénéficie d’un salaire élevé. Mensuellement, il peut rassembler 2200 euros et éventuellement des primes. Mais l’envergure de l’évènement est à considérer.

Son expérience entre aussi en jeu. Le TJM ou tarif journalier moyen varie suivant le profil. Un Chef de projet événementiel très expérimenté et en freelance peut gagner jusqu’à 800 euros HT la journée.

Chef de projet événementiel en tant que freelance

 Le Chef de projet événementiel, comme de nombreux professionnels, peut exercer sa fonction en tant que freelance. Il travaille alors de façon totalement indépendante. Il dispose d’une entière liberté, mais doit assumer tous les risques du métier. Dans ce cas, il doit choisir un statut juridique précis. Soit, il opte pour une entreprise individuelle, soit, il crée une société commerciale. Pour cette dernière, il va séparer son patrimoine personnel de son patrimoine professionnel. La forme de la société peut être SARL ou SASU.

Les atouts d’un chef de projet évènementiel porté

Choisir le mécanisme du portage salarial pour exercer son métier de Chef de projet événementiel procure divers avantages. Il profite en effet de tous les privilèges d’un salarié, car il est salarié porté.

Tout d’abord, il travaille pour le compte de la société de portage. Il perçoit un salaire de manière régulière peu importe le défaut de paiement par exemple de la part d’un client. Il peut aussi bénéficier de tous les autres droits rattachés au salarié. C’est le cas de l’assurance chômage, du congé payé, de la mutuelle santé ou encore de la cotisation pour la retraite.

Le Chef de projet événementiel n’est pas obligé de créer une entreprise ou une société.

Enfin, c’est l’entreprise de portage qui se charge des attributions administratives et comptables. Il en est complètement exonéré.